Tag : totalite

Encyclopédie du Court-Métrage

Encyclopédie du Court-Métrage Français

« Cinéma d’Avant-garde et expérimental en France » par Raphaël Bassan

« Les courts métrages de Johanna Vaude (Autoportrait & le monde, 1997, Notre Icare, 2001) sont les premiers à être remarqués à une vaste échelle. La reconnaissance de cette jeune cinéaste, qui mélange éléments graphiques et cinéma de l’intériorité, donne une visibilité à toute sa génération »

english

« Shorts films by Johanna Vaude (Autoportrait & le monde (Selfportrait & the world), 1997, Notre Icare (Our Icarus), 2001) are the first to be noticed on a large scale. The recognition of this young filmmaker, who’s mixing graphics elements and cinema of interiority, gives a visibility to all generation »

Cliquer pour agrandir / Click to enlarge

Encyclopedie_01

Encyclopédie_RBassan_02 Encyclopédie_03

 

 

« Cinéma d’Avant-garde et expérimental en France » par Raphaël Bassan in « Une encyclopédie du court métrage français aux éditions Yellow Now », p. 171, 2004.
Il y a 47 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.Il y a 47 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.Il y a 47 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.Il y a 47 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.Il y a 47 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.Il y a 47 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.Il y a 47 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.Il y a 47 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.

Bref 51 – Le cinéma pindarique et intérieur de Johanna Vaude par Raphaël Bassan

Bref 51

« Le cinéma pindarique et intérieur de Johanna Vaude » par Raphaël Bassan in Bref, le magazine du court-métrage

Cliquer pour agrandir /  Click to enlarge
Johanna Vaude Bref 51
Notre icare johanna vaude    « Le cinéma pindarique et intérieur de Johanna Vaude » par Raphaël Bassan in Bref n°51, p54 – 57, 2002
Il y a 54 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.Il y a 54 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.Il y a 54 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.Il y a 54 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.Il y a 54 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.

Cinéastes 6 – Voyage musical et plastique au coeur des êtres par Vivien Villani

Cinéastes 6

« Voyage musical et plastique au coeur des êtres » par Vivien Villani

Cliquer pour agrandir / Click to enlarge…

Cinéastes_01 Cinéastes_02

« Voyage musical et plastique au coeur des êtres » par Vivien Villani in Cinéastes n°6, p 42, 43, printemps 2002

Il y a 45 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.Il y a 45 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.Il y a 45 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.Il y a 45 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.Il y a 45 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.Il y a 45 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.Il y a 45 mots contenus dans le corps du texte. Ceci est beaucoup trop faible et devrait être augmenté.

Totalité 
(Totality)

Totalité - Johanna Vaude

Time : 06:43 min
Original Format : Super 8
Copies : 16mm, Mini DV, Béta SP Pal.

 

Résumé : Totalité a été tourné image par image à partir d’iconographies : les écorchés de Vésale, les dessins de Agipa de Nettesheim et de Léonard de Vinci, des photos de Muybridge, Marey, Londe, des plans d’architectures… Ces images fixes s’entrechoquent pour donner le mouvement, le rythme et l’échos à toutes ces époques où l’Homme a tenté de traduire et de trouver à travers la recherche, la science, la philosophie et l’art, le concept et le sentiment de Totalité. Le montage image par image permet de traduire les connexions qui s’opèrent entre chaque motif, leurs contenus et leurs symboles. Comme un synthèse, par le prisme de la Totalité, le film nous rend compte de tous ces questionnements et recherches sur l’Homme et l’univers qui l’entoure.

Technique : hybridation de photos, de dessins refimés en vidéo Hi8 et film super 8 puis peint sur la pellicule..

Infos : « le croirez-vous ? A la hauteur de son titre ». Nicole Brenez in « 2000. La jeune garde », programme de la Cinémathèque Française, nov-décembre 1999.

 

Synopsis : This film has been shot one image after another, based on already existing images, paintings, photos : Vésale’s “the écorchés”, drawings by Agipa de Nettesheim and Leonardo da Vinci, photos by Muybridge, Marey, Londe, architectural plans… These still images are knocked together to give the movement, rhythm and echo necessary to refer to these times where Man has tried to find through research, science, philosophy and art the concept and sentiment of Totality. The editing image by image allows us to explain the connections that link each image, their contents and their symbols. Like a synthesis, through the prism of Totality, the film shows all these questions and researches about Man and his world.

Technique : hybridization of photos, of drawings filmed on Hi8 video and on Super-8, hand painting film.

To know more : “Would you believe it ? This film is just what its title promises.” Nicole Brenez in « 2000. La jeune garde », Cinémathèque Française program, nov – december 1999.

(Click to enlarge / Cliquez pour agrandir…)

totalité film de johanna vaude super 8 peinture sur pelliculetotalité film de johanna vaude super 8 peinture sur pelliculetotalité film de johanna vaude super 8 peinture sur pellicule écorchés de vesaletotalité film de johanna vaude super 8 peinture sur pellicule écorchés de vesaletotalité film de johanna vaude super 8 peinture sur pelliculetotalité film de johanna vaude super 8 peinture sur pellicule totalité film de johanna vaude super 8 peinture sur pelliculetotalité film de johanna vaude super 8 peinture sur pelliculetotalité film de johanna vaude super 8 peinture sur pellicule

 

PROJECTIONS :

2005
> MK2 BEAUBOURG 
Séance monographique : “Johanna Vaude’s films“ / Curator : Hugo Verlinde – Paris, France
> 21th RENCONTRES CINÉMA DE GINDOU 
« Films différents », curator : Cinémathèque de la danse – Gindou, France

2004
> GALERIE DU JEU DE PAUME
“Un inventaire contemporain II“ – Paris, France
> ANTHOLOGIE FILMS ARCHIVES
Carte blanche au CJC – New York, USA

2003
> ISTITUTO CINEMATOGRAFICO DELL’AQUILA
La Lanterna Magica, « Negli Abissi Dell’emulsione – I colori del cinema sperimentale », curator : Stefano Masi – L’aquila, Italy
> 39° MOSTRA INTERNATIONALE DEL NUOVO CINEMA
Pesaro Film Festival, Wild Eyes, curator : Stefano Masi – Pesaro, Italy
> LES 8° JOURNÉES CINEMA DE MONTAUBAN
« Corps politique, corps érotique », curator : Nicole Brenez – Montauban, France

2002
> FESTIVAL CÔTE COURT DE PANTIN
“Focus : Johanna Vaude. L’élan du coeur“, curator : Jacky Evrard – Pantin, France
> INDEPENDENT FILM SHOW E-M ARTS
French Institut of Naples, curator : Stefano Masi – Naples, Italy

2001
> CINEMATHEQUE FRANCAISE
Focus dans le cadre de “Jeune, dure et pure !“, carte blanche à Raphaël Bassan – Paris, France
> CINEMA RITROVATO FESTIVAL
festival dedicated to the rediscovery of rare and little-known films with a particular focus on cinema origins and the silent movie period – Bologna, Italy

2000
> CENTRE GEORGES POMPIDOU
“Len Lye et le cinéma direct“, Commissaire : Jean-Michel Bouhours – Paris, France
> CINEMATHEQUE FRANCAISE
“Jeune, dure et pure ! : Une Histoire du cinéma d’avant-garde et expérimental en France“ organisée par Nicole Brenez et Christian Lebrat – Paris, France
> FESTIVAL COMBINAZIONE
Partenariat avec le Musée d’art contemporain de Lyon et l’association In Phase dans le cadres de la rétrospective « Jeune, Dure et Pure » – Lyon, France
> LA FEMIS
Projections dans le cadre d’un cours de Nicole Brenez sur le cinéma expérimental – Paris, France

1999
> CINEMATHEQUE FRANÇAISE
“La jeune garde 2000“, curator : Nicole Brenez at Christian Lebrat – Paris, France
> LA MALTERIE DE LILLE
“Les films de Johanna Vaude“ – Lille, France
> CINEMA LE LUX –
“Autour de l’abstraction“ curator : Philippe Cote – Caen, France