Samouraï – critique sur la plateforme Bref Cinéma

Capture-décran-2021-10-07-à-13.58.06

Depuis plus de deux décennies désormais, Johanna Vaude fait de l’hybridation son principe filmique. Reposant essentiellement sur la reprise d’images préexistantes, sa démarche entend déplacer leur teneur initiale et travailler les possibles qu’offrent leur ré-usage, leur réexposition et leur remontage. Travail d’exhumation ? Oui, mais surtout un méticuleux travail de création...

Bref 81 – « Exploration de Johanna Vaude » par Rodolphe Olcèse

bref81

Let us first introduce Johanna Vaude’s film with a small lexical information. Emile Littré’s dictionary, a positivist of the 19th century and a great thinker of the language, gives two meanings to the word “Exploration”. The first one, which has to do with the discovery of unexplored territories, is familiar. The second one comes from the medical vocabulary (...)

Bref 51 – Le cinéma pindarique et intérieur de Johanna Vaude par Raphaël Bassan

Bref51

Après les hommages qui lui ont été rendus un peu partout en 2001, il était temps de faire le point sur l’œuvre déjà abondante, de Johanna Vaude, une jeune cinéaste indépendante française plus que prometteuse […]