Found Footage – Séance Johanna Vaude – Forum des Images

Found Footage – Séance Johanna Vaude – Forum des Images

Samedi 21 Mars 2015

Mois du film expérimental et de l’art vidéo

Cette séance du Mois du film expérimental et de l’art vidéo sera consacrée à mon travail en relation avec le found footage et en ma présence.

Chaque année en mars, la bibliothèque du cinéma François Truffaut organise le Mois du film expérimental et de l’art vidéo. Tous les samedis à 15h, projections et rencontres sont organisées à la Lucarne. Ces manifestations sont accompagnées d’une bibliographie. En 2015, le mois est consacré au found footage, pratique qui consiste à récupérer des pellicules déjà impressionnées pour y enregistrer un autre film, et qui est employée à la fois dans le cinéma expérimental, et dans l’art vidéo.

Forum des ImagesBibliothèque François Truffaut – Samedi 21 mars 2015, 15h – Entrée libre dans la limite des places disponibles. Réserver à l’avance auprès de la Bibliothèque François Truffaut.

johanna-vaude-forum-des-images
Le found footage – séance Johanna Vaude au Forum des images – Paris
Pour suivre l’actualité, inscrivez vous à la newsletter située en bas de page…
Register with our newsletter at the bottom of the page to receive the current events…

Chaque année en mars, la bibliothèque du cinéma François Truffaut organise le Mois du film expérimental et de l’art vidéo.

Johanna Vaude commence à réaliser à la fin des années 90 et début 2000 de façon totalement indépendante. Elle crée des films éclectiques.Explorant diverses pratiques artistiques, elle mélange aisément les techniques et les genres.Son parcours révèle différentes périodes, partant du Super 8 et de la peinture sur pellicule en allant vers l’hybridation des médias, des techniques et genres cinématographiques, jusqu’aux nouvelles technologies de l’image 2D et 3D. Avec sa démarche très particulière de l’hybridation, les films et vidéos de la cinéaste dépassent les frontières établies et sont projetés internationalement alors qu’ils ont été confectionnés hors des systèmes traditionnels. Sa filmographie dévoile des influences très vastes. La combinaison et la relation des images classiques et expérimentales engendrent des films artistiques inclassables qui oscillent entre avant-garde, clip musicaux, pop art, poésie introspective, expériences sensorielles, psychédélisme, rêve et fiction. Ses films et vidéos, basés sur une relation entre les images et le son, abordent des thèmes très divers. Elle privilégie le point de vue intérieur de ses sujets en créant des univers très intenses aux images, aux couleurs et au montage insoupçonnés. Elle propose un cinéma libre et sauvage, un cinéma sans règles et sans dogmes.À partir de 2006 Johanna Vaude crée les bandes sonores de ses films tout en continuant de collaborer avec des musiciens. Ces collaborations sont présentes sur l’édition du DVD hybride sorti chez le label Lowave avec le soutien du CNC. Depuis 2011, l’émission Blow Up sur arte.tv dédié à l’actualité du cinéma et initié par le critique Luc Lagier, lui donne régulièrement Carte Blanche sur des thématiques ou des réalisateurs.Cette séance sera plus particulièrement consacrée à ses travaux dans le domaine du found footage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.