Tag : johanna-vaude

Exposition ELECTRO à la Philharmonie

Exposition Electro à la Philarmonie de Paris

Ma vidéo d’art et ma bande son électro sur le thème des robots au cinéma :

« I’M MORE THAN A MACHINE »

fait partie de l’exposition :

« ELECTRO – De Kraftwerk à Daft Punk »

à la Philharmonie de Paris

Du 9 Avril au 11 août 2019.

Commissaire : Jean-Yves Leloup

En savoir plus sur l’exposition…

My art video with my electro sound about robots in cinema :

« I’M MORE THAN A MACHINE »

is showned during the exhibition

« ELECTRO – From Kraftwerk to Daft Punk »

at the Philharmonie in Paris.

From the 9th april to 11th august, 2019.

Commissionner : Jean-Yves Leloup

To know more…

Quelques photos de l’exposition…

Some pictures of the exhibition….

Philarmonie de paris – exposition Electro
La figure du robot – Montage vidéo
Christian Marclay
1024 Architecture
Berlin…
Daft Punk
Vinyle graphic & cosmic
Very Happy !
Du 9 avril au 11 août

Cinematheque de Toulouse Exposition Western

Cinematheque de Toulouse Exposition Western

Exposition à la Cinematheque de Toulouse sur le thème du Western

COLOR SHOOT_35
Color Shoot exposé à la Cinémathèque de Toulouse

Color Shoot exposé en boucle à la Cinémathèque de Toulouse du 5 au 18 mars, puis du 1er avril au 5 mai 2019.
Exposition sur le thème du Western d’après une idée originale du Festival Traverse Vidéo.

Voir le programme…

—————————————-

My film COLOR SHOOT will be exhibited (loop) from March 18 to March 20, and from April 1 to May 5 2019 at the Cinémathèque of Toulouse.
Exhibition about Western movies. Event organized by Traverse Video Festival.

View the program…

_____________________________

Regarder le film / Watch the movie :

Color Shoot [Western fantasy] from johanna vaude on Vimeo.

 

« Les Rencontres Traverse reviennent à la machine-film, sous le scénario et l’image. Sa proposition 2019, L’Expérimental{recherche/art} entraîne vers des œuvres/essais au sens premier, celles qui interrogent ce de quoi elles sont faites, que ce soient le calcul, le codage, la conception ou l’implication, l’imprégnation des films passés, le montage comme mémoire se faisant. Bien sûr, tous ne s’interrogent pas sur ce qui a lieu sous l’image… mais ils sont nombreux à s’en inquiéter, comme il vous plaît d’en savoir plus sur ce que vous pratiquez. En prologue, Cindy Cordt performe Une Présentation invitant à la Réflexion et le public à participer, dans l’esprit de la séance à appréhender ou à simplement prendre avec soi « comprendre » selon Godard- dans l’émotion, la modulation personnelle. Séance à vivre comme une visite d’œuvres diverses lançant divers échos. En ouverture, donnant le « la », Techno Synesthesia enlace l’image analogique florale au 01 numérique, puis en variation, footage, flicker, animation, couleurs se plaisent à la mise en abyme ou vont de la pensée philosophique, de l’Histoire à d’autres films qui osent s’arcbouter au mathématique, se souvenant de la naissance de l’image occidentale avec perspective et profondeur du champ ou inversement débordent la figuration. Une main en animation y dessine en möbius, des fragments de films personnels deviennent abstraction, se récrit Le Retour à la raison de Man Ray alors que L’Oscilloscope exalte étrangement un fragment de Pasolini et tous ont à vous découvrir. »

Simone Dompeyre, Directrice artistique de Traverse Vidéo

Mon film Color Shoot exposé en boucle à la Cinémathèque de Toulouse du 5 au 18 mars, puis du 1er avril au 5 mai 2019. Exposition sur le thème du Western d’après une idée originale du Festival Traverse Vidéo  Cinematheque de Toulouse Exposition Western Cinematheque de Toulouse Exposition Western Cinematheque de Toulouse Exposition Western

Compte rendu de la séance au Collège des Bernardins

Compte rendu de la séance de mes films au Collège des Bernardins le 18 février 2019 à l’occasion du séminaire « L’art tout contre la machine ».

Ecrit par Rodolphe Olcèse

et à lire ici…

Review available about my screening at the Collège des Bernardins. Written by Rodolphe Olcèse (only in french)

Read here…

Mashup film festival 2019

Le Mashup Film Festival 2019 programme ma vidéo sur les robots pour une programmation spéciale science-fiction !

Samedi 23 mars à 20h00 au MFF – Cinéma les 7 Batignolles :  25 Allée Colette Heilbronner, 75017 Paris

En présence des réalisateurs.

The Mashup Film Festival is programming my video about robots for a screening specially about science-fiction !

Saturday, march 23th 2019 at the MFF – Cinéma les 7 Batignolles : 25 Allée Colette Heilbronner, in the 17th arrondissement of Paris

Cinéma les 7 Batignolles

Asphalte sur Pop up urbain

Asphalte sur Pop up urbain

« La vidéo à ne pas manquer ! »

sur le site Pop up urbain

Conseil en prospective – Dealers d’imaginaire urbain

Le site Pop Up Urbain consacre un petit article sur son site à propos de ma vidéo ASPHALTE réalisée pour Blow Up Arte !

 

« Les épisodes de Blow Up Arte sont naturellement des habitués de nos Immanquables. Nous sommes friands des vidéos classiques du genre « Le parking au cinéma », « Le supermarché au cinéma » etc. Cette fois-ci, le format est plus expérimental, ou en tout cas artistique puisque il est l’œuvre de Johanna Vaude, plasticienne, vidéaste et réalisatrice française qui collabore avec Arte depuis 2011… »

 

asphalte-par-johanna-vaude-a-ne-pas-manquer-pop-up-urbain

« La vidéo à ne pas manquer » sur le site Pop Up Urbain qui consacre un petit article à propos de ma vidéo ASPHALTE réalisée pour Blow Up Arte !

« Les épisodes de Blow Up Arte sont naturellement des habitués de nos Immanquables. Nous sommes friands des vidéos classiques du genre « Le parking au cinéma », « Le supermarché au cinéma » etc. Cette fois-ci, le format est plus expérimental, ou en tout cas artistique puisque il est l’œuvre de Johanna Vaude, plasticienne, vidéaste et réalisatrice française qui collabore avec Arte depuis 2011. Dans cette courte vidéo, c’est donc le cœur de l’urbain qu’elle modèle avec talent, compilant les plans de baskets foulant l’asphalte et les vues aériennes de tours de béton disposées en paysage infini. La brutalité, les crachats, le basket de rue, les arrestations, le skate et les jeux de regards se répondent comme un règlement de compte entre le cinéma des années 60 et celui des années 80. On peut enfin imaginer Travis Bickle distribuer des coups de boule à la cité des Muguets de Chanteloup-les-Vignes, ou bien retourner Orange Mécanique sur du Public Enemy et Do The Right Thing sur du Beethoven. »

Séance au Collège des Bernardins

Séance au Collège des Bernardins

Séance au Collège des Bernardins

College-Bernardins-johanna-vaude

Collège des Bernardins, 20 rue de Poissy, Paris 5

 

Une séance de mes films est programmée au Collège des Bernardins, lundi 18 février à 19h00 dans le cadre du séminaire « l’art tout contre la machine » présenté par Rodolphe Olcèse, docteur en esthétique à l’université de Lyon. Entrée libre.

Le collège des Bernardins, ou collège Saint-Bernard, situé nᵒ 20 rue de Poissy dans le 5ᵉ arrondissement de Paris, est un ancien collège cistercien de l’historique Université de Paris.

A screening of my films is organized at the « Collège des Bernardins » in Paris, Monday, February 18 at 19:00 for the seminar « l’art tout contre la machine » presented by Rodolphe Olcèse, doctorant in aesthetics. Free entrance.

At the heart of the Latin Quarter in Paris a thirteenth century Cistercian building stands intact : the Collège des Bernardins.

 

Aller sur l’événement Facebook/ Go to Facebook Event

 

lart-tout-contre-la-machine-johanna-vaude-college-des-bernardins

————————–

Vous pouvez aussi vous inscrire aux séances pour réserver votre place : marie-laurence.carouge@collegedesbernardins.fr

————————-

Au programme / Program

L’oeil sauvage
Notre Icare
De l’Amort
UFO Dreams
I turn home (Stanley Kubrick)
I’m more than a machine
Chargez !
Chronovision

La séance de films sera suivie d’une discussion et d’un échange avec le public.

Le programme est susceptible de changer en fonction de la demande du public.

 

L’art tout contre la machine

« Ce séminaire se propose de comprendre en quoi les « nouveaux médias », qui relèvent du film, des formes multi et trans-médiales, qui nous impliquent (question des Big Data), appellent une critique. »

Johanna Vaude, artiste qui développe depuis de nombreuses années une pratique de remploi d’images, explore la mutation des images qui s’est opérée au sein de la pratique expérimentale avec l’arrivée des premiers logiciels dès la fin des années 90. Elle développe ainsi une hybridation des supports et une forme de créativité insoupçonnée.

La combinaison et la relation des images classiques et expérimentales engendrent ainsi des films singuliers qui oscillent entre avant-garde, clip, pop art, poésie introspective, expériences sensorielles, rêve et fiction…

Dans le cadre de cette séance, les récents films réalisés par Johanna Vaude pour le magazine Court circuit d’Arte seront mis en perspective avec ses premiers travaux, et inviteront à une réflexion permettant de montrer en quoi cette pratique qui cherche à réinscrire des images héritées dans des possibilités plastiques ou visuelles inédites peut en même temps devenir le lieu où s’ébauche une archéologie des médias et des supports.

  College des Bernardins-4

 

De l’information à la forme

Avec le développement des outils numériques de traitement d’images, de nouvelles opérations se sont généralisées et standardisées. La sélection et la composition du traitement de texte aux logiciels de montage ou de création sonore induisent un rapport inédit à la création, qui consiste moins désormais à engendrer purement et simplement une forme qui n’existait pas, sinon inscrite en puissance dans une matière, qu’à transformer un signal ou un jeu d’informations existant pour en faire émerger de nouvelles potentialités.

Dans cet 3e axe du séminaire, nous nous intéressons à des pratiques qui explorent cette nouvelle dimension de la création, et qui produisent des films en recyclant ou en explorant un patrimoine qui les précèdent. Il s’agira de comprendre comment la ressaisie d’une matière audiovisuelle permet d’en prolonger certains aspects en la transformant. De telles pratiques en effet reposent souvent sur un principe de dialogisme qui implique de faire exister une part des formes ou des discours dont s’empare l’artiste pour les accueillir dans une œuvre personnelle, qui peut s’ériger en continuité ou en continuité avec cette matière dans laquelle elle puise.

Cet axe de réflexion conduit aussi bien à évoquer des gestes de remploi qui communiquent avec l’histoire du cinéma, que d’ouvrir l’analyse à des gestes qui convoquent des formes visuelles qui excèdent le champ du cinéma (images véhiculées sur les réseaux sociaux, archives militaires, etc.).

 

ASPHALTE de Johanna Vaude

Asphalte-johanna-vaude-blw-up-arte-camera-lucida

Asphalte de Johanna Vaude sur Blow Up Arte

Time : 6 min
Production : Arte France / Camera Lucida
Réalisation et montage : Johanna Vaude
Musique : Johanna Vaude
Format original : digital
Distributeur : Blow Up Arte – Camera Lucida

 

Résumé : Bitume, goudron, quartier, ghettos, poings, crans d’arrêt, musique hip hop, street art, sport de rue, insultes, flingues. La jungle urbaine vue à travers le cinéma.

Technique : Création d’une bande sonore de films et montage visuel à partir des films de cinéma
Infos : ASPHALTE de Johanna Vaude est une commande de Blow Up, l’actualité du cinéma (ou presque) sur Arte tv.

L’édito Blow up : « West Side Story, Les Guerriers de la nuit, Do the Right Thing, American History X… quand le cinéma se fait urbain, bitume, asphalte, flingues et crans d’arrêt. »


Synopsis : Asphalt, tar, neighbourhood, ghetto, fist, punch, flick knife, hip hop music, street art, basket, insult, shoot. inside the urban jungle through movie cinema.
Technique : Soundtrack created for this video, editing work based on movies with romance.
To know more : Asphalt by Johanna Vaude is a a film commissioned by Blow Up, the new cinema webzine on Arte tv.

Listen the soundtrack :

Paroles de la musique du film (words of my soundtrack) :

« Come on ! »

(…)

« Come on ! »

« Afraid, pretty boy ? Afraid, gutless ? »

« You crossed the line once too often.

You started it ! »

« Beat it ! »

« Beat it ! »

« l wanna bust !

Bust cool !« 

« Afraid, chicken?« 

« Spic !

– Mick !

– Wop ! »

 » Hey asshole, this is for you asshole ! »

« What’s the matter; you scared ?« 

 » C’est à moi que tu parles ? Hein ? C’est, c’est à moi qu’tu parles là ?  »

« You talking to me ? « 

« woh, who, who, who, C’est à moi que tu parles parce que… ? Hé les mecs c’est à moi qui parle ! « 

« Ho yeah ? Who the fuck do you think you‘re talking to  « 

« What the fuck did you call me man ? »

 » Mais c’est à moi que tu parles comme ça oui ?! « 

« You crazy man or what ? »

« Fucking asshole ! »

« You should have came correct. »

« Don’t push me ! »

« Go in up, go in ! »

« Motherfucker ! Thought you was upstate, you motherfucker ! »

« What the fuck do you want ? »

« Come on, motherfucker ! I’m a bigshot ! »

« I say mix !

– I say sock’em !

– Tear them !

– Yeah ! »

« Get the fuck out of here !… Haaaaaa…. »

« The say guns, I say guns ! »

« Yaeh, yeah, yeah, yeaaaahhhh…. You crumb ! »

« You’re ready ?

– Yeaaaahhhh…. »

« Bring it on, com on ! »

« Yeahhh. »

« I want everybody to know that the Warriors were there. »

« You are bad, right ? »

« Who named you leader ? »

« Ma’Fucking ! »

« Beat it ! »

« Come on shoot me. »

« Get that gun out of my face or I’ll smack ya.

– Who do you think you are ? Given orders !

The pimps, the beatings, the drugs ! Bastard ! « 

« No sides to it. We are all together. »

« Maria ?

« I‘ve been shot once tonight, no feel like a second time.

« Maria ?

« This is the police. Drop your hands above your heads »

« I just want you to say one think before you jump out that window. »

« No ! No ! Put the gun down man, put it down man ! No ! »

« Give me the motherfucking gun Trey ! »

« Maria ! »

« What did you do ? What the fuck did you do ?! »

« I always love you baby

– Always… and never… »

 

– Crédit dialogues de films :  Riff, Bernardo, Tony dans « West Side Story », De Niro dans « Mean Streets » (Johnny Boy), Vincent Cassel dans « La Haine » (Vinz), De Niro dans « Taxi Driver » (Travis Bickle), « Gridlock‘d », « Aniki, mon frère (Brother) », voyou dans « Fresh »,  voyou dans « Clockers », voyou dans « Bullet », gamins dans « Dead End » (1937), « The Warriors », Laurence Fishburne dans « Boyz in the Hood » (Jason), Rosario Dawson et Clive Owen dans Sin City (Gail and Dwight), Laurie Zimmer dans « Assault on precinct 13 » (Leigh), David Caruso dans « Kiss of death » (Jimmy Kilmartin),

aspahlte-johanna-vaude-blow-up-arte-01 aspahlte-johanna-vaude-blow-up-arte-the-warriors-2 aspahlte-johanna-vaude-blow-up-arte-west-side-story aspahlte-johanna-vaude-blow-up-arte-camera-lucida-10 aspahlte-johanna-vaude-blow-up-arte-camera-lucida-13 aspahlte-johanna-vaude-blow-up-arte-ghost-dog aspahlte-johanna-vaude-blow-up-artethe-warriors aspahlte-johanna-vaude-blow-up-arte-camera-lucida-08

 

« West Side Story, Les Guerriers de la nuit, Do the Right Thing, American History X… quand le cinéma se fait urbain, bitume, asphalte, flingues et crans d’arrêt. »
« West Side Story, Les Guerriers de la nuit, Do the Right Thing, American History X… quand le cinéma se fait urbain, bitume, asphalte, flingues et crans d’arrêt. »
« West Side Story, Les Guerriers de la nuit, Do the Right Thing, American History X… quand le cinéma se fait urbain, bitume, asphalte, flingues et crans d’arrêt. »
 When cinema becomes urban… « ASPHALT », my new film is online !

ASPHALTE de Johanna Vaude ASPHALTE de Johanna Vaude ASPHALTE de Johanna Vaude ASPHALTE de Johanna Vaude ASPHALTE de Johanna Vaude ASPHALTE de Johanna Vaude ASPHALTE de Johanna Vaude

HYPNOTIC Théâtre de Malakoff

HYPNOTIC – Théâtre de Malakoff

(English below)

Deux projections de mon film HYPNOTIC au Théâtre de Malakoff en avant spectacle « Solo » du chorégraphe Brice Leroux : Jeudi 10 et vendredi 11 janvier 2019. Evénement organisé par la pellicule ensorcelée sur le thème de la persistance rétinienne.

Two Projections of my film hypnotic at the Malakoff Theatre before the show « Solo » of Brice Leroux : Thursday, January 10 and Friday January 11.

Event organized by La Pellicule Ensorcelée

solo-brice-leroux-hypnotic-johanna-vaude-thetatre-71-malakoff

Time : 7 min
Soundtrack : Inspired by Micromega – Blue Planet Corporation
Original format : Archives 35mm
Copies : Mini DV, Béta SP Pal

Résumé : lumières, vitesses, formes, couleurs, énergies, atomes… Hypnotic est un voyage graphique à l’intérieur de la fête entrevue comme une danse psychique.

Technique : Réalisation à partir de films d’archives documentaires filmés en 35mm. Plans lumineux montés et retravaillés numériquement (cache, colorimétrie, surimpressions, illusions d’optiques…).
Infos: Hypnotic a été réalisé spécialement pour l’installation « Film d’Attraction » de Dominique Gonzalez-Foerster, diffusé sur un grand écran LED à l’entrée de la Foire aux Plaisirs de Bordeaux pour Evento. Hypnotic a également été sélectionné par le Festival Silhouette pour sa programmation « Hybride »

 

hypnotic théâtre de malakoff hypnotic théâtre de malakoff hypnotic théâtre de malakoff hypnotic théâtre de malakoff hypnotic théâtre de malakoffhypnotic théâtre de malakoffhypnotic théâtre de malakoffhypnotic théâtre de malakoffhypnotic théâtre de malakoffhypnotic théâtre de malakoffhypnotic théâtre de malakoffhypnotic théâtre de malakoffhypnotic théâtre de malakoffhypnotic théâtre de malakoffhypnotic théâtre de malakoffhypnotic théâtre de malakoffhypnotic théâtre de malakoffhypnotic théâtre de malakoffhypnotic théâtre de malakoff

 

Un peu de romantisme par Johanna Vaude sur Blow Up Arte

Un peu de romantisme par Johanna Vaude

Un peu de romantisme par Johanna Vaude sur Blow Up Arte

 

Time : 7 min
Production : Arte France / Camera Lucida
Réalisation et montage : Johanna Vaude
Musique : Johanna Vaude
Format original : digital
Distributeur : Blow Up Arte – Camera Lucida

 

Résumé : « Si l’on est pas sensible, on n’est jamais sublime » – Voltaire. Dans cette vidéo, je fais référence au romantisme littéraire et poétique d’une autre époque, situé en Europe et prenant sa source au Moyen âge : l’amour chevaleresque, la poésie et l’importance des mots (trait d’esprit), la relation à la nature.

Technique : Création d’une bande sonore et montage visuel à partir des films de cinéma
Infos : Un peu de romantisme par Johanna Vaude est une commande de Blow Up, l’actualité du cinéma (ou presque) sur Arte tv.

L’édito Blow up : « Voici le retour de Johanna Vaude dans Blow up. Et après avoir évoqué des thématiques comme le casino ou la boxe, Johanna Vaude a eu des envies de rendez-vous sentimentaux, de lettres, de caresses et de baisers, bref de romantisme au cinéma. »


Synopsis : « Without sensibility, one can never achieve the sublime » – Voltaire
Technique : Soundtrack created for this video, editing work based on movies with romance.
To know more : Kind of romantism by Johanna Vaude is a a film commissioned by Blow Up, the new cinema webzine on Arte tv.

Listen the soundtrack :

Paroles de la musique du film (words of my soundtrack) :

« L’amour peut naître d’un regard. Jeanne en un instant sentit mourir sa gêne et sa pudeur. On ne résiste pas au bonheur. »

« I can’t explain it but i know it’s there. »

« If it was an inspiration… if it wore the robes of an angel of light ? »

« I saw it in your eyes when I first beheld you. Their expression did not strike my very inmost being so for nothing… People talk of natural sympathies. »

« C’est à cause des mots que je dis qu’elle tremble entre les bleus rameaux ? Je sens… un tremblement, adoré de ta main descendre tout le long des branches du jasmin.

Oui, je tremble, et je pleure. Je t’aime ! Et suis tienne ! Et tu m’as enivrée ! »

 

« On ne résiste pas au bonheur »

 

« And sure in language strange she said—
‘I love thee true’. She took me to her Elfin grot,
And there she wept and sighed full sore,
And there I shut her wild, wild eyes
With kisses four. And there she lullèd me asleep,
And there I dreamed—Ah ! woe betide !— »

 

« Un baiser, mais à tout prendre, qu’estce ?
Un serment fait d’un peu plus près, une promesse
Plus précise, un aveu qui veut se confirmer,
Un point rose qu’on met sur l’i du verbe aimer ;
C’est un secret qui prend la bouche pour oreille,
Un instant d’infini qui fait un bruit d’abeille,
Une communion ayant un goût de fleur,
Une façon d’un peu se respirer le cœur,
Et d’un peu se goûter, au bord des lèvres, l’âme ! »

 

« Taisezvous s’il-vous-plaît »

 

« Oui, je me tais Madame… »(Crédit dialogues de films : Jeanne Moreau dans « Les Amants » – Nicole Kidman dans « Portrait de femme » – Michael Fassbender dans « Jane Eyre » – Gerard Depardieu dans « Cyrano de Bergerac » – John Keats et Fanny Brown (Ben Whishaw et Abbie Cornish) dans « Bright Star »)

Un peu de romantisme par Johanna Vaude Un peu de romantisme par Johanna Vaude blow up arte Un peu de romantisme par Johanna Vaude blow up arte romantisme par Johanna Vaude camera lucida productions arte tv romantisme par Johanna Vaude blow up arte romantisme par Johanna Vaude Voici le retour de Johanna Vaude dans Blow up. Et après avoir évoqué des thématiques comme le casino ou la boxe, Johanna Vaude a eu des envies de rendez-vous sentimentaux, de lettres, de caresses et de baisers, bref de romantisme au cinéma.

romantisme par johanna vaude

Un peu de romantisme par Johanna Vaude sur Blow Up Arte Un peu de romantisme par Johanna Vaude sur Blow Up Arte Un peu de romantisme par Johanna Vaude sur Blow Up Arte

Samouraï et Chargez ! au Mashup Film Festival

Samouraï et Chargez ! au Mashup Film Festival

Mes deux films : Samouraï et Chargez ! seront projetés au Mashup Film Festival 2018 (du 15 mars au 19 avril 2018 ).

 

Chargez ! projeté le 21 mars à 21h00 au 13ème Art, le nouveau théâtre de la place d’Italie à Paris dans la sélection French Touch ! (voir le détail du programme)

Samouraï projeté le 29 mars au 13ème Art, et le 15 avril à l’aquarium ciné café de Lyon pour sa sélection Nippon Mix ! (voir détail du programme)

 

Un extrait / An extract

 

Télécharger le programme complet…

IMG_5747-2Aquarium_Logo-menu

UN FESTIVAL
AU CROISEMENT DU CINEMA ET D’INTERNET

 

« Il y a quatre nouveaux langages qui révolutionnent le cinéma aujourd’hui :
la Série, le Transmédia, la Réalité Virtuelle et le Mashup. La première enrichit les personnages, le deuxième déploie les supports, la troisième élargit le champ de vision, le quatrième met l’art du montage au coeur du processus et crée des mariages insolites. Seul le dernier n’a plus de festival en France. Nous souhaitons lui en redonner un. »

Julien Lahmi, Directeur Artistique du festival

LE PHENOMENE MASHUP
 

Il ne cesse de prendre de l’ampleur, avec en son centre, la création française. A l’image des Daft Punk pour la musique dans les années 90, aujourd’hui c’est au tour de la création audiovisuelle de voir éclore une nouvelle vague d’artistes de l’emprunt, une sorte de nouvelle French touch. Cette avant-garde créative s’accompagne d’un succès populaire immense et planétaire : le film français le plus vu dans le monde l’an dernier est un mashup.

 

UNE EDITION NOUVELLE GENERATION
 

Initié par le Forum des Images à Paris en 2011, le Mashup Film Festival 2017 a réuni un grand nombre de lieux culturels et éducatifs en France et à l’étranger qui ont diffusé plus d’une centaine de films mashup durant le mois de juin. En parallèle, des conférences et des ateliers ont été organisés autour du mashup.

UN FESTIVAL TRANSMEDIA
 

Dans cette édition nouvelle génération, l’accent a été mis sur la connexion avec le public grâce à :

• Un livestream se vivant en simultané dans plusieurs villes concernées par le festival mais aussi avec tous les internautes depuis chez eux.

• Des spectacles vivants combinant le numérique et les arts de la scène: concerts mashup, Vjing, bal mashup etc…

• Des événements comme le spectacle de la soirée d’ouverture filmés avec une caméra de réalité virtuelle en vision 360 degrés permettant une immersion des spectateurs se trouvant à l’autre bout du monde.

image_gallery

Un festival participatif

Le public sera invité à créer, inventer et se rencontrer à distance grâce aux outils numériques d’aujourd’hui et de demain. Nous croyons à l’intelligence collective.
Vous voulez vous essayer à la création mashup mais vous ne savez pas trop comment récupérer de la matière première audiovisuelle ? Pas de problème, on vous accompagne dans vos premiers pas en vous en fournissant de la toute belle, libre de droit ! Il suffit de nous demander le dossier.

Hypnotic – Persistance rétinienne

HYPNOTIC – Persistance rétinienne

Mon film HYPNOTIC est projeté à l’occasion du spectacle du chorégraphe Brice Leroux qui se tiendra au Manège de Reims sur le thème de la persistance rétinienne.

Programmation concoctée par la « Pellicule ensorcelée« , mardi 20 Mars 2018 à 20h00. Entréé libre.

For a contemporary dance show created by Brice Leroux at the Manège de Reims, My film HYPONTIC will be screened. Thuesday, march 20, 2018, free entrance.

Time : 7 min
Soundtrack : Inspired by Micromega – Blue Planet Corporation
Original format : Archives 35mm
Copies : Mini DV, Béta SP Pal

Résumé : lumières, vitesses, formes, couleurs, énergies, atomes… Hypnotic est un voyage graphique à l’intérieur de la fête entrevue comme une danse psychique.

Technique : Réalisation à partir de films d’archives documentaires filmés en 35mm. Plans lumineux montés et retravaillés numériquement (cache, colorimétrie, surimpressions, illusions d’optiques…).
Infos: Hypnotic a été réalisé spécialement pour l’installation « Film d’Attraction » de Dominique Gonzalez-Foerster, diffusé sur un grand écran LED à l’entrée de la Foire aux Plaisirs de Bordeaux pour Evento. Hypnotic a également été sélectionné par le Festival Silhouette pour sa programmation « Hybride »

 

UFO DREAMS de retour sur Blow Up Arte

UFO DREAMS de retour sur Blow Up Arte

Ma vidéo hybride « UFO Dreams » est de nouveau lancée dans le ciel de Blow Up Arte : « La ressortie en salles du grand classique Le Jour où la Terre s’arrêta de Robert Wise nous permet de vous remontrer le tout premier film réalisé par Johanna Vaude pour Blow up ».

ufo-dreams-johanna-vaude-blow-up-arte-mashup-experimental-film_01

Résumé : « UFO Dreams » est une expérience visuelle et sonore autour du mythe moderne des Ovnis. Une rêverie au milieu des étoiles, des ovnis et des extra-terrestres…

Technique : réalisation à partir de modélisation 3D et d’extraits de films de science-fiction extraterrestre montés et retravaillés numériquement (cache, colorimétrie, surimpressions, effets spéciaux…).
Infos : « UFO Dreams » a été créé à l’occasion d’une carte blanche pour Blow Up Arte, le nouveau Magazine Web Cinéma sur Arte tv.
Johanna Vaude a été interviewé par la Festival Silhouette à propose de ce film. Voir l’interview vidéo.

Synopsis : « UFO Dreams » is a sound and visual experience about UFO’s and Aliens modern myth. A dream into stars, UFO and Extra-Terrestrial mind…

Technique : Starting from 3D modelization, extract from science-fiction films about alien, edited and re-worked in DV (special effects, double exposure, changes in tone and colour in DV sequences…).
To know more : « UFO Dreams » was created specialy for a carte blanche on Blow Up Arte, the new cinema webzine on ARTE TV (The French German TV Channel).
Johanna Vaude was interviewed by the Silhouette Film Festival about this film. Watch the video.

ufo-dreams-johanna-vaude-blow-up-arte-mashup-experimental-film_02

le-jour-ou-la-terre-sarreta-affiche-filmosphere

Festival Science et cinéma de la Côte d’Azur

Festival Science et cinéma de la Côte d’Azur

Ma carte blanche pour Blow Up Arte, « I’m more than a machine » (robots et cinéma) est projeté lors d’une séance en direction de publics scolaires (collèges et lycées) : jeudi 18 janvier 2018 à 9h et 14h à la médiathèque d’Antibes, dans le cadre du festival Sciences et Cinéma de la Côte d’Azur organisé par l’Université de Nice et par le Festival RISC. Les RISC proposent régulièrement une programmation de cinéma documentaire, fiction, expérimental, art vidéo parcourant différents domaines scientifiques (des sciences fondamentales aux sciences humaines et sociales) mais aussi des séances du mercredi après-midi, dédiées au jeune public.

festival_sciences_cinema_affiche_2017.indd

 

LOGO_Seul_vecto_140610

 

Antibes_mediatheque

 

robots-cinema-blow-up-arte

VAUDE-Johanna_Im-more-than-a-machine-Robots-et-cinéma-par-J.-Vaude-1

« I’m more than a machine » (robots et cinéma) est projeté jeudi 18 janvier 2018 à 9h et 14h à la médiathèque d’Antibes, dans le cadre du festival Sciences et Cinéma de la Côte d’Azur organisé par l’Université de Nice. Cette projection est également organisée par le Festival RISC.

 gdkzgigaz

« I’m more than a machine » (Les robots au cinéma) est projeté jeudi 18 janvier 2018 à 9h et 14h à la médiathèque d’Antibes, dans le cadre du festival Sciences et Cinéma de la Côte d’Azur organisé par l’Université de Nice. Séance organisée par le Festival RISC.

 

Bogoshorts Festival Mashup French Touch

Bogoshorts Festival

Le Mashup Film Festival est à l’honneur au Bogoshorts Festival 2017. A cette occasion, mon hommage à l’actrice Scarlett Johansson est projeté le 6, 8 et 11 décembre 2017 pour sa programmation French Touch !

logo_clement

 

bogoshorts-festival-johanna-vaude-mashup-2

 

Au début des années 90, Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo commencent à assembler grâce à leur ordinateur des bouts de musiques pris à d’autres depuis leur petit appartement francilien. Ils deviendront mondialement connu sous le nom de Daft Punk, fer de  lance du mouvement musical qu’on a appelé la French Touch. Aujourd’hui, la même chose est en train de se passer dans les images animées. Si le terme mashup nous vient des Etats-Unis, les mashupeurs français n’ont rien à envier à leurs homologues transatlantiques. Car le mashup est un cinema povera – la créativité y compte infiniment plus que les moyens financiers – qui se construit sur une profonde cinéphilie. Voici donc une sélection de films de cinéastes mashupeurs français qui comptent aujourd’hui.

 

UNE PROGRAMMATION D’1H de films

 

Scarlett Johansson, une expérimentation hommageuse de Johanna Vaude (7’)

Captain America et les robots, une fiction doubleuse de Mozinor (2’40)

Master of suspens, une fiction clair-obscur de Fabrice Mathieu (9’50)

Hell’s Club, une fiction spatio-temporelle d’Antonio Maria Da Silva (9’40)

 

 

ENTRACTE

 

 

Jean-Pierre Jeunet, a tribute, un film hommage d’Alexandre Gasulla (9’20)

300, un renversé de bande-annonce de Vinza (1’25)

Uptight, un sampling musico-visuel de Guillaume Delaperrière (3’20)

Munchsferatu, une fiction rouge et noir au casting 5 étoiles de Julien Lahmi (17’)

 

How To Make The Greatest Battle Compilation Ever by THINKNTALK

How To Make The Greatest Battle Compilation Ever by THINKNTALK

 

Un excellent article à propos de ma vidéos « Chargez ! », sous le prisme de la musique par Arthur Deligne sur le blog de THINKNTALK !

 

A great review online about my new video through music point of view by Arthur Deligne on THINKNTALK !

 

The ARTE cinema show BLOW UP just released a montage of the best battles in the history of movies, and it’s pretty f*****g awesome. Their secret ingredient? Music, of course.


They also had the best archives researchers and the great experimental director Johanna Vaude, but that’s not really my point. Well … actually, it is : this creation is awesome because of its rythm based editing.

 

And how do you give rythm to images? Yes, you guessed it, with music! In this case, especially with a percussive, high tempo, not so melodic composition. Johanna Vaude synchronizes the rising intensity of the soundtrack to the typical progress of battle scenes: the two armies face each other, their leader make a inspirig pep talk about freedom, then it’s time to charge the enemy. The two masses of corpses and horses collide … it’s time for slaughter.

I feel like I say that in every article I write, but music gives meaning to the images. It can make it look ridiculous or super emotional. That’s the inconscious power of sound. And this video is the best demonstration we have seen for a long time.


So, remember: the right music makes the good story, the convincing message. If you need help finding the right soundtrack or if you want to create a new one especially for your project, we are here for you.

thinktalk-johanna-vaude-blow-up-arte-camera-lucida

Chargez sur le blog de Vincent Didier

Chargez sur le blog de Vincent Didier

Un article sur le blog de Vincent Didier qui décrit très bien ma vidéo « Chargez ! »

Charge comprise

« Un montage parfait au pas de charge réalisé par Johanna Vaude pour l’émission sur le cinéma « Blow Up » sur Arte. Jubilation de la mise en place, euphorie du travelling, chocs de l’affrontement, hiératisme des discours, le cinéma use de différentes techniques pour mettre en scène le champ de bataille, entre plans d’ensemble, de foule, inserts incisifs de combats corps à corps. La grandiloquence et l’éloquence qui s’en dégagent submergent le spectateur qui croule sous cette ahurissante charge…d’images. »

chargez-johanna-vaude-vincent-didier-camera-lucida-arte

Festival Sciences et Cinéma de la Côte d’Azur

Festival Sciences et Cinéma de la Côté d’Azur

leadImage_520864.16

I’M MORE THAN A MACHINE (Les robots au cinéma / carte blanche sur Blow Up Arte), sera projeté le Samedi 7 octobre 2017 dans à l’occasion d’une séance sur le thème de la robotique dans le cadre du « Village des Sciences » (Fête de la Science 2017) au Palais des Congrès de la ville d’Antibes-Juan-les-Pins. Entrée libre !

Séance organisée par Rencontres internationales Sciences et cinéma (RISC / Polly Maggoo)

En savoir plus…

My video about robots in cinema (I’m more than a machine / Carte Blanche for Blow Up Arte) will be screened Saturday, October 7, 2017 for a special screening about robotics at the Congress Palace (Antibes-Juan-les-Pins in south of France). Free entrance !

Organized by Rencontres internationales Sciences et cinéma (RISC / Polly Maggoo)

To know more…

 

Village des Sciences et de l’Innovation 7 et 8 octobre : voici en images ce qui vous attend ce week-end au Village des Sciences et de l’innovation au Palais des Congrès d’Antibes!
On vous attend nombreux!

 

Fort de ses 2 ans de succès, le « Village des Sciences et de l’Innovation » de la CASA est devenu un rendez-vous incontournable durant lequel les acteurs des communautés scientifique, universitaire, institutionnelle, associative et éducative de la technopole Sophia Antipolis se rejoignent en un même lieu afin de partager avec le public leur passion et leur enthousiasme pour les sciences, leurs savoir-faire et ainsi faire connaitre les dernières innovations et leurs impacts sur notre vie quotidienne et sur notre avenir. Au fil des stands, vous pourrez expérimenter, tester, échanger et poser vos questions aux scientifiques venus à votre rencontre.

Sur les deux étages du Palais des congrès, animations, expériences, conférences, vidéos, jeux seront ainsi proposés au public, avec plus de 60 stands autour de thématiques telles que :

  • Défi du vivant, de la santé et du bien-être ;
  • Défi de la société numérique ;
  • Défi de la planète, de la lumière et du développement durable ;
  • Défi du savoir, de la formation et de l’entreprenariat.

Le parcours « Kids » est toujours à l’honneur et permettra, au travers d’activités récréatives, d’expériences ludiques, d’apprendre en s’amusant et pourquoi pas faire naître des vocations chez les plus jeunes !

Robots, radar, ruche géante ou encore observation du soleil compteront parmi les attractions du « VSI 2017 » !

Alors venez nombreux pour un week-end ludique et découvrir les sciences en famille !

Les charges au cinéma Carte blanche sur Blow Up Arte

Chargez !

 

Time : 5 min
Production : Arte France / Camera Lucida
Editing and soundtrack : Johanna Vaude
Original format : digital
Distributor : Blow Up Arte – Camera Lucida

 

Résumé : « Ce fut une charge magnifique, mais terrible… » – Le Colonel Chabert – René Le Hénaff

Technique : Création d’une bande sonore (percussions) et montage visuel à partir des films des charges au cinéma
Infos : Chargez ! (Les charges au cinéma) par Johanna Vaude est une commande de Blow Up, l’actualité du cinéma (ou presque) sur Arte tv.

L’édito Blow up : « Pour ce numéro 300, la cinéaste Johanna Vaude propose un montage tout en adrénaline sur la charge au cinéma, un montage fait de chevaux au galop, de sabres levés, de bruits, de fureurs et de poussières avec entre autres Docteur Jivago, Kingdom of Heaven, Cheval de guerre et même 300… »


Synopsis : « It was a magnificent charge, but terrible… ».
Technique : Soundtarck created with percussions, editing work based on movies with attack charges.
To know more : Charge ! (The charges in movies) by Johanna Vaude is a a film commissioned by Blow Up, the new cinema webzine on Arte tv.

Listen the soundtrack :

 


Paroles de la musique du film (words of my soundtrack) :

« No retreat, no surrender »

« what all warriors have to to the beginning of time : conquer your fear, and I promise you’ll conquer death ! »

« The gift of freedom is yours by right.

But the home we seek resides not in some distant land, it’s in us ! And in our actions on this day !« 

« For the freedom »

« An age of freedom ! »

« And glory ! »

« Ce fut une charge magnifique, mais terrible… »

« May the Christian Lord guide my hand against your Roman Popery !

« Prepare to receive the true Lord ! « 

« Let’s go ! Haaaaa ! »

« Come on. »

« Come on ! »

« Chaaaaaaaaaarge ! »

« No prisonners ! No prisonners ! Yaaaahhhhh »

« Spartans never retreat! Spartans never surrender ! »

« Soldiers and citizens ! We bring you freedom ! We bring youbread !« 

« Hahouuuuu ! »

« Preapre for battle ! »

« Prepare for glory ! »

« Hahouuuuu ! »

« As long as we livewe must stay true to ourselves.« 

« I promise you, tomorrow morning, I will ride with you ! »

« Yeahhhhh. Yeahhhh ! »

– Paroles d’un barbare –

– Grognements –

« Charge ! »

« Charge ! »

« Rebel ! »

« Charge ! »

« Attack ! Attack ! »

– grognements et combats –

« Save yourself ! Save yourself ! »

  CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-01 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-04 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-06 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-07 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-08 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-09 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-10 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-11 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-13 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-14 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-15 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-16 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-17 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-18 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-20 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-21 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-22 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-23 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-24 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-25 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-28 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-29 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-36 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-39 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-40 CHARGEZ-Blow-up-Arte-Johanna-vaude-41

Les charges au cinéma Carte blanche sur Blow Up Arte Les charges au cinéma Carte blanche sur Blow Up Arte Les charges au cinéma Carte blanche sur Blow Up Arte

Les charges au cinéma Carte blanche sur Blow Up Arte Les charges au cinéma Carte blanche sur Blow Up Arte

Les charges au cinéma Carte blanche sur Blow Up Arte

Les charges au cinéma Carte blanche sur Blow Up Arte

 

Asolo Art Film Festival

Asolo Art Film Festival

September 15, 2017

 

L’Asolo Art Film Festival (Italie) organise pour sa prochaine édition une programmation sur les meilleurs films sélectionnés ces dernières années. Ma vidéo « Totalité remix » sera projeté à cette occasion ! Voir le programme…

The Asolo Art Film Festival (Italy) is organizing a special screening about the best films selected in the past years. My video « Totalité Remix » will be screened for this occasion ! View the programm

 

totalite-remix-johanna-vaude-hybrid-film-experimental_02 totalite-remix-johanna-vaude-hybrid-film-experimental_01 totalite-remix-johanna-vaude-hybrid-film-experimental_08

 

ORE 14.30

PROIEZIONI FESTIVAL HISTORY

Back to ‘70: Rembrand Fecit, di Jos Stelling, Olanda 1977, 120’. Un intenso ritratto del genio rubensiano, l’illusione di trovarsi nell’Olanda del ‘600 grazie ad una straordinaria regia, che trasforma la macchina da presa in un pennello. Gran Premio Asolo 1978.

A tutta animazione: The last temptation of Crust, di Dan Norman, USA 2008, 2’ 50’; Urs, di Mortiz Maverhofer, Germania 2009, 10’; Together, di Kalina Detcheva, Bulgaria 2009, 6’ 28’’; Great Expectation, di Alexei Gubenco, Romania 2009, 3’.Grandi biografie d’oggi: Tobia Scarpa. L’anima segreta delle cose, di Elia Romanelli, Italia 2014, 31′. Elia Romanelli intesse un delicato racconto umano, il ritratto suggestivo di un architetto, che sembra utilizzare come principale materia dei suoi “oggetti” il vissuto umano, ciò che dona loro l’anima.

New media art: Fish soup, di Ulu Braun e Alexej Tchernyi, Germania 2006, 10′; Glucose, di Mihai Grecu e Thibault Gleize, Ucraina 2012, 7’ 18’’; Totalité remix, di Johanna Vaud, Francia 2005, 6’ 49’’; Das Zimmer, di Vanchinjav Sanchichimeg, Germania 2010, 4’ 26’’; Wrapped, di Florian Witman, Roman Kalin, Faljo Paeper, Germania 2014, 4’.Grandi biografie d’oggi: Quando l’arte si tace. Gino Rossi, pittore, di Riccardo de Cal, Italia 2006, 57 minuti. Le biografie propongono solitamente un ritratto dell’autore e della sua vita. Riccardo De Cal apre invece una sorta di discorso parallelo, sceglie cioè un’affinità emotiva per raccontare le opere e il percorso umano dell’artista. Il linguaggio di De Cal è un linguaggio poetico” (Mario Brenta, Corriere della Sera, 11 ottobre 2006).

 

Festival Silhouette Carte Blanche à Johanna Vaude

Festival Silhouette Carte Blanche à Johanna Vaude

 

(English below)

Cette année, l’équipe du Festival Silhouette me donne carte blanche pour une séance spéciale autour de mes films.

La programmation du festival est sous le signe de la rébellion, et c’est dans cette optique que j’ai imaginé la projection de mes films : de Samouraï et De l’Amort (Love and Death) en passant par System Overload jusqu’à mes vidéos pour Blow Up Arte ainsi que d’autres surprises…

Rendez-vous le samedi 2 septembre à 15h00 au Vent se lève 181 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris.

Le festival m’a également demandé de réaliser leur bande-annonce que vous pouvez voir ici :

This year, the Silhouette Short Film Festival gives me a special screening of my films.

The programme is under the sign of rebellion and it’s in this way that I made the choice of my films : starting from Samouraï and De l’Amort (Love and Death) through other productions like System Overload or my videos for Blow Up Arte and more…

See you on Saturday, september 2 at 3:00 p.m at Le Vent se lève 181 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris.

For the third year, The Silhouette Film Festival ask to a director, whom it loves the art work, to create the trailer of the festival.

You can watch my contribution here :

« Une séance est consacrée à Johanna Vaude et à son parcours cinématographique hors du commun. Son cinéma hybride, basé sur une relation entre les images et le son, aborde des thèmes très étendus en privilégiant le point de vue intérieur de ses sujets et en créant des univers intenses aux couleurs et aux montages insoupçonnés.
Au programme, des créations originales comme Ufo Dreams mais aussi des commandes pour Blow Up avec des hommages à Leonardo Dicaprio, en passant par Mad Max mais aussi Jim Jarmush et Scarlett Johansson. »

– Festival Silhouette 2017

 

johanna-vaude-festival-silhouette-2017-s