Télé Star

tele-star-johanna-vaude-casino-blow-up-arte

Pour ceux qui ne la connaissent pas, Johanna Vaude est une artiste française qui s’est penchée sur diverses disciplines au fil de sa carrière, mais qui canalise une grande partie de son talent sur le cinéma.

Lire la suite de l'article...

For those who don’t know her, Johanna Vaude is a French artist who has dabbled in various disciplines over the course of her career, but who channels much of her talent into film.

Read the article...

Samouraï / La critique Télérama

telerama-samourai-johanna-vaude-TTT-on aime Featured

"Sur la fiche Wikipédia de Johanna Vaude, elle est qualifiée de « pluridisciplinaire »… ce qui est presque un euphémisme pour cette artiste sans frontières. En regardant son court métrage Samouraï, on peut tout de suite y déceler ses talents de réalisatrice, musicienne, monteuse, plasticienne, cinéphile, japonophile, vidéaste, peintre… En sept minutes défile un montage syncopé d’images en noir et blanc, en couleur, ou juste tachées de rouge. Le travail sur la pellicule est troublant, renforcé par celui sur la bande sonore (par Rémy Laurençon) : l’image et le son semblent aller en accéléré puis au ralenti, avancer par soubresauts et retour en arrière, l’une indépendamment de l’autre mais pas toujours… Les bruits et les cris entremêlés accompagnent de leurs dissonances des scènes quasi subliminales avec sabres et duettistes déchaînés. Et de cet étrange désordre autour de l’art du samouraï sourd une émotion imprévisible. On assiste, tendu et excité, à un poème visuel explosif !"

Samouraï – critique sur la plateforme Bref Cinéma

Capture-décran-2021-10-07-à-13.58.06

Depuis plus de deux décennies désormais, Johanna Vaude fait de l’hybridation son principe filmique. Reposant essentiellement sur la reprise d’images préexistantes, sa démarche entend déplacer leur teneur initiale et travailler les possibles qu’offrent leur ré-usage, leur réexposition et leur remontage. Travail d’exhumation ? Oui, mais surtout un méticuleux travail de création...

Entretien avec Johanna Vaude par le collectif Negatif

Featured Video Play Icon

Compositrice et réalisatrice de courts-métrages depuis vingt-ans, Johanna Vaude est inclassable dans les cases habituelles du cinéma. Occupant tous les postes dans la fabrication de ses films, ses films sont à la frontière de plusieurs univers...

Trois couleurs : Un hommage à Michael Shannon sur fond de jazz

hommage-michael-shannon-tribute-johanna-vaude-trois-couleurs-cinema-free-jazz

"

"Que vous soyez déjà un fan incontestable de Michael Shannon ou que vous ne connaissiez même pas son visage, on vous recommande cette superbe vidéo de Johanna Vaude, qui a réalisé pour Blow Up un portrait en musique du comédien..."

"

Compte rendu de la séance au Collège des Bernardins

college-des-bernardins-art-tout-contre-la-machine-johanna-vaude-hybride

Compte rendu de la séance de mes films au Collège des Bernardins le 18 février 2019 à l'occasion du séminaire "L'art tout contre la machine". Ecrit par Rodolphe Olcèse.

et à lire ici...

How To Make The Greatest Battle Compilation Ever by THINKNTALK

thinkntalk-johanna-vaude-blow-up-arte

Un excellent article à propos de ma vidéos "Chargez !", sous le prisme de la musique par Arthur Deligne sur le blog de THINKNTALK !

A great review online (in english) about my new video through music point of view by Arthur Deligne on THINKNTALK !

Between Film, Video, and the Digital – Hybrid Moving Images in the Post-Media Age

between-film-video-and-the-digital-hybrid-moving-images-in-the-post-media-age

Une analyse de mon travail cinématographique parJihoon Kim dans son livre sur les images hybrides au cinéma [...]

An analysis of my films work by Jihoon Kim in his book about Hybrid Moving Images [...]

Konbini au Cabaret vert : une belle mention pour mes films

konbini-johanna-vaude-cabaret-vert

Konbini s'est rendu au festival du Cabaret Vert qui a consacré un focus de mon travail. Une belle mention sur mes films (Blow up Arte) est déclinée par Théo Chapuis dans un article sur Konbini !
Konbini was at the Cabaret Vert Festival where a focus of my films was screened. A nice mention about my work (Blow up arte) writted by Théo Chapuis in a review on Konbini !

The Surrealist Roots of Video Essays by Adrian Martin

fandor-films

"In her re-montage of Terrence Malick’s The Tree of Life as Listen and Look (2012), commissioned for Arte TV, French artist Johanna Vaude goes in a more poetic (rather than analytic) direction [...]

Un texte de Simone Dompeyre

Programme-Traverse-Vidéo-2016

Dès 2005, Johanna Vaude, portée par son intérêt concernant la relation de l’humanisme de la Renaissance avec la question de la totalité, se lança dans le footage afin de suggérer, la place de l’homme dans l’univers [...]