Entrevues de Belfort Carte Blanche à Blow UP

Entrevues de Belfort Carte Blanche à Blow UP

Blow Up a carte blanche aux Entrevues de Belford.

A cette occasion, ma carte blanche autour du film The Tree Of Life de Terrence Malick est projetée.

carte blanche blow up entrevues de belford

Comment résumer 7 saisons de Blow up, plus de 300 éditions et presque 800 vidéos depuis sa création en octobre 2010 ? C’est quoi, au juste, Blow up ?

Eh bien Blow up est une émission de cinéma en ligne produite par Camera Lucida et hébergée sur le site d’ARTE, quasi exclusivement composée de vidéos, des rétrospectives de cinéastes, des portraits d’acteurs, des montages thématiques, des cartes blanches à des cinéastes, le tout en voix-off, affiches, typographies et extraits.

Durant ces 7 saisons, Blow up a par exemple résumé la carrière d’Alfred Hitchcock, Pedro Almodovar, Michelangelo Antonioni ou Agnès Varda en 6 minutes chrono, classé les plus belles citations de chansons des Rolling Stones, les plus belles scènes de pluie ou les plus beaux regards caméras de l’Histoire du cinéma, reparcouru la filmographie de Kirk Douglas, Tony Leung ou Romy Schneider en 10 petites madeleines, envoyé des lettres à Gus Van Sant ou Rosanna Arquette, imaginé des montages où Robert De Niro a croisé Georges Perec, où Denis Lavant a dansé en boîte de nuit sur la musique de Justice, où Anna Karina et Jean-Paul Belmondo ont pris la route de nuit au rythme des Buggles et où Nicole Kidman, Bruce Willis et Robert Downey Jr ont assisté à une projection de L’Aurore de Murnau.

De plus, Blow up a depuis sa création proposé à des cinéastes comme Jean Paul Civeyrac, Luc Moullet, Thierry Jousse, Johanna Vaude, Sébastien Betbeder ou Laetitia Masson, à des artistes venus des Arts plastiques comme Ange Leccia, Dominique Gonzalez-Foerster ou Valérie Mréjen, à des chorégraphes comme Gisèle Vienne ou à des écrivains comme Jean-Philippe Toussaint de réaliser pour Blow up, un hommage, un film, un ovni et parfois même plusieurs.

Bref durant 7 saisons, 300 éditions et 800 vidéos, Blow up a joué avec les images de cinéma, les a détournées, désacralisées, pour mieux les fétichiser.

(Luc Lagier)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>



Pour recevoir plus d'informations, inscrivez vous à la newsletter
Register with our newsletter to receive the current events